Contrôle ascenseurs

Prendre les escaliers lorsqu’il y a un ascenseur : on ne le fera pas rapidement s’il faut escalader de nombreux étages. Mais pour amener les personnes à leur destination en toute sécurité, les ascenseurs doivent être soumis à un inspection préventive.

Un ascenseur doit amener des personnes d’un étage à l’autre en toute sécurité ; voilà pourquoi un contrôle des ascenseurs est imposé par les autorités.
Un ascenseur doit être contrôlé au moins 2 fois par an.

Qu’entend-on par ascenseur ?

Un élévateur est un appareil qui transporte des personnes et/ou des marchandises d’un arrêt à l’autre à l’aide d’une cage.

 

 

Législation sur les ascenseurs

Les règlementations suivantes sont d’application au contrôle des ascenseurs :

 

 

Examen

Contrôle préventif des ascenseurs

Un contrôle préventif de l’ascenseur a lieu au minimum 2 fois par an. Les points suivants du matériel d’arrimage sont vérifiés par un organisme de contrôle lors du contrôle des ascenseurs:

  • Présence du dossier de sécurité et contrôle des mentions obligatoires;
  • Présence, état général et fonctionnalité des dispositifs de sécurité, des équipements de commande et de l’éclairage.
  • Présence et état général de l’accès, objets étrangers, composants de l’installation électrique (comme câbles, fusibles et prises), guides, châssis, frein, machine d’ascenseur, aération, commande dans la cage et butoir;
  • Contrôle de l’ensemble de l’installation d’ascenseur.

 

 

Inspection préventive des ascenseurs

Si la société d’entretien de l’ascenseur est certifiée ISO, l’ascenseur doit être soumis à un contrôle semestriel, ce qui est le cas le plus courant. Cependant, si la société d’entretien n’est pas certifiée ISO, le propriété ou le syndic de l’ascenseur est obligé de faire effectuer tous les trois mois un contrôle de l’ascenseur par un organisme de contrôle.

 

Les points suivants sont examinés lors du contrôle préventif des ascenseurs:

Le gestionnaire d’un immeuble avec un ascenseur est obligé de désigner un organisme de contrôle pour effectuer un contrôle de l’ascenseur.
Non seulement la cage, mais également le puits font l’objet d’un contrôle préventif.
  • L’état général du frein, étrier et accrochage de la cage, et le contrepoids des câbles, vérins, chaînes, verrouillages et contacts de porte;
  • La fonctionnalité des équipements de sécurité et de commande.

 

 

Mise en service d’un ascenseur

L’inspection de mise en service d’un ascenseur se fait selon l’AR du 10 août 1998. Avant que l’élévateur ne puisse être utilisé pour transporter des personnes et des marchandises d’un étage à l’autre, un contrôle de mise en service doit avoir lieu. L’attestation de contrôle est-elle positive ? Alors l’ascenseur peut être mis en service.

 

 

Analyse des risques d’un ascenseur

Si des modifications sont prévues à l’ascenseur, une analyse des risques doit avoir lieu. C’est également une obligation légale qui doit se faire tous les 15 ans par un organisme de contrôle, même si l’ascenseur ne subit aucune modification.

 
Outre le contrôle périodique de l’ascenseur, faites effectuer également un contrôle préventif de l’ascenseur par un organisme de contrôle.
Faites effectuer également un contrôle préventif de l’ascenseur par un organise de contrôle.
Toujours à votre disposition.
contrôle contrôle ascenseurs contrôle ascenseur contrôle périodique ascenseurs organisme de contrôle
contrôle contrôle ascenseurs contrôle ascenseur contrôle périodique ascenseurs organisme de contrôle