Découvrir plus

Contrôle de récipients à pression

Qu’est-ce qu’un récipient à pression ?

Un récipient à pression est une enveloppe en un matériau durable. Un récipient à pression et conçu et fabriqué pour le stockage de substances sous pression. Les autoclaves et bouteilles à gaz constituent des exemples de récipients à pression. Le contrôle d’un récipient à pression peut être un élément de votre système de gestion d’environnement, pour lequel OCB peut vous aider également comme organisme de contrôle belge.

 

 

Domaine d’application du contrôle des récipients à pression

Récipients qui contiennent des liquides comprimés sous une pression de service de plus de 0,5 bar (50 kPa) et une contenance supérieure à 1 litre. Les récipients (à pression) mobiles n’y sont pas inclus à l’exception des extincteurs portables et des bouteilles pour appareils respiratoires.

Contrôle des réservoirs à pression

On distingue deux sortes différentes de contrôles de réservoirs à pression : interne et externe. Un contrôle interne d’un récipient à pression n’est pas obligatoire, un contrôle externe d’un récipient à pression doit se faire obligatoirement.

 

 

Contrôle externe des récipients à pression

Pendant le contrôle de récipients à pression, les points suivants font l’objet d’un contrôle approfondi par un organisme de contrôle tel qu’OCB:

Le contrôle périodique d’un récipient à pression est assuré par un organisme de contrôle.
Le contrôle des récipients à pression diffère selon les régions.
  • Identification de l’appareil;
  • Fonctionnement des organes de sécurité: robinet de service, sonde de niveau, manomètre et soupapes de sûreté;
  • L’endroit où le récipient à pression est installé;
  • Mode d’approvisionnement du récipient à pression, p. ex. en plein air;
  • En fonction du type de produit que contient le récipient à pression, on vérifie également s’il est prévu une protection contre l’incendie;
  • Mesure de l’épaisseur de paroi de l’enveloppe et des fonds;
  • Stabilité et état extérieur du récipient;
  • Etat général des conduites, vannes, pompes et évaporateurs.

Le contrôle externe des récipients à pression diffère selon les régions. En Flandre, le contrôle des récipients à pression doit se faire tous les 5 ans pour les récipients. Les vannes du récipient à pression doivent être contrôlées tous les 10 ans par un organisme de contrôle. Attention, il existe quelques exceptions. Le contrôle des récipients à pression en Wallonie dépend des conditions d’exploitation (prescriptions).

 

Réglementation applicable au contrôle externe des récipients à pression:

  • AR du 11/06/1990 pour les récipients à pression simples;
  • AR du 13/06/1999 pour les appareils à pression;
  • Vlarem II chapitre 5.16.6 pour les gaz.

 

 

Contrôle interne des récipients à pression

Un contrôle interne de récipients à pression n’est pas obligatoire selon la législation nationale et régionale. Ce contrôle est d’application uniquement si l’utilisateur du récipient à pression demande ce contrôle. Il est cependant possible que des conditions d’exploitation soient d’application pour le contrôle de récipients à pression.

 
La législation pour le contrôle d’un récipient à pression en Flandre est différente de celle pour ce contrôle en Wallonie.
Le contrôle externe des récipients à pression est obligatoire.
Toujours à votre disposition.
Contrôle récipients à pression contrôle récipients à pression récipient à pression organisme de contrôle
Contrôle récipients à pression contrôle récipients à pression récipient à pression organisme de contrôle